Vous êtes perdu sur ANTS ?!

moi aussi… :/

j’ai dernièrement eu la chance de pouvoir utiliser les services dématérialisés (c’est beau le progrès…) de l’Etat (c’est plus fort que Toi) en matière de procédures administratives suite à la vente de mon véhicule !

Bonne résolution de ce début d’année, allez on vend la Twingo qui reste garée dans la rue et que nous n’utilisons pas assez… Donc petite annonce sur le bon coin, et au bout de 3 minutes, j’avais déjà 5 messages… ça a été très vite pour trouver quelqu’un.

De là a commencé le marathon pour « faire les papiers »

J’avais commencer à regarder un peu et j’étais tombé sur cette page : « Vendre ou donner son véhicule« , ça semblait facile…

Du coup je commence la procédure, et renseigne le premier niveau, je saisie l’immatriculation de la voiture, je valide, indique mes coordonnées, revalide, et là, le site m’affiche une page m’indiquant que la carte grise n’est pas à mon nom (celui de mon épouse) et qu’il faut que je justifie l’identité de la personne mentionnée la carte grise. Okay…. No problémo, je déconnecte et je me dit que je vais recommencer la procédure directement sous son nom ! #futénon?

Je me déconnecte, lui créé un compte (je m’étais connecté précédemment avec mes identifiants France Connect – identifiant des impôts nous servant à payer les impots d’ailleurs… ici ça ne pose pas de problème que Mme ou M. soit bien identifiés…).

J’arrive sur la page pour commencer la procédure, je saisie l’immatriculation, la page me demande également le code qui figure sur le courrier émis au même moment que la carte grise… le truc que je ne sais pas où il est (rangé / perdu / brulé / égaré / envolé – rayez la mention inutile)… mais ils ont tout prévu sur leur site, il y a un bouton grâce auquel tu peux redemander un code ! Je me dit cool, je commence à renseigner les infos demandé et après avoir appuyé sur le bouton, une page s’affiche et m’indique :

« Impossible d’aller plus loin, un dossier est déjà en cours pour cette immatriculation »

Ah ?!

Peut être avec ma première démarche… donc ok, je dois retourner sur mon compte et continuer… pas de soucis…

Je me reconnecte, je vais sur l’écran des procédures en cours, rien n’apparait, je clique sur le bouton « Afficher mes démarches en cours », mais rien, nada, quetchi, nothing, 没什么 (en chinois)

Je déco / reco, refait la même, rien…

Je dors, je me reconnecte… Rien…

Je me reco avec le compte de mon épouse, je retente, Rien…

Ok, je vais les appeler… il est ou le numéro de téléphone ?! mais merde il est ou ?! a un formulaire… ok, je vais passer par la, je renseigne les champs, met un beau texte de blabla d’explication de la situation « Elle est où ma démarche que le site il me dit qu’elle est en cours mais que je ne vois pas sur votre site de m***** », je valide… le truc me dit « Merci de préciser la raison de votre message »… je choisi…. le champs contenant mon message empli de diplomatie vient de disparaître sous mes yeux #vdm

Résigné j’envoie le mail.

Et j’attends…

2 jours plus tard, je reçois un mail de l’ANT, vous pouvez reprendre votre procédure… #cool

Je me connecte, j’arrive sur la liste des démarches… toujours rien, je clique sur le bouton « Mes démarches en cours »… et là elle apparaît #champagne

Je choisi « Reprise » dans le formulaire, ouvre le lien, l’outil me demande de valider l’identité, j’upload la CNI de mon épouse et valide… et là ça me dit « Nous allons procéder à la vérification » et ça revient sur la page « Mes démarches en cours » mais à nouveau ma référence de dossier a disparue…

(je vois que les mecs qui ont pondu le portail n’ont jamais fait de démarches en ligne de leur vie et ont le même niveau d’expérience utilisateur que ma grand mère de 88 ans qui surf sur le net #mamiejetaime)

2 jours après, je reçois le mail « votre procédure est toujours en cours et vous devez continuer, merci de vous connecter ». Je retourne sur le portail, dans mes procédures en cours, mais rien  dans la liste, ni en rafraichissant plusieurs fois la touche F5… résigné, je prépare les papiers, et le lendemain mission sous-préfécture… on va essayer de tirer ça au clair.

Je campe l’entrée à 8h45, ça ouvre à 9h, j’ai un mauvais souvenir des longues files d’attente en 2004 lorsque j’ai immatriculé mon premier véhicule :)

J’explique à la jeune préposée de l’accueil mon problème, elle m’invite à me connecter à une borne publique. Ok on se connecte, je lui montre le portail, ma page des procédures encours complètement vide… alors que le mail reçu la veille me dit que je dois continuer la procédure… qu’il faut faire… #lostintranslation

« Parfois il faut rafraîchir une dizaine de fois pour que ça s’affiche ! » me dit-elle, rassurant pense-je à ce moment là…

Elle décide quand même d’appeler le support (ils sont les seuls à avoir le numéro) et explique mon problème. Après 5 minutes au tél, elle revient et me dit que c’est normal, la procédure est en cours, et que le dossier va être analyser et que je vais recevoir un email pour me prévenir quand reprendre.

Ah ok, et le mail ?! surement un bug ?! ah d’accord… c’est rassurant… vraiment une Team de champions à l’origine de ce portail (suis curieux de connaitre son coût d’acquisition, de fonctionnement et de maintenance / support…)

Bref, je repart bredouille mais confiant..

Le lendemain, j’ai enfin THE email, je me connecte, ma démarche apparaît, et je peux enfin finaliser le dossier, imprime le document de cession et obtient enfin le code à transmettre au nouveau propriétaire pour qu’il puisse faire les papiers de son côté… Yeah #champomy

Nous avons vendu la voiture le 04/01/2018, j’ai eu le code de cession le 12/01/2018, ça va… 8 jours pour une simple démarche en ligne… #lEtatcestplusfortquetoi

Et hier, le 24/01, je reçois un email de l’ANT me disant :

Votre déclaration de cession n°XXXXXXX nécessite une action de votre part.
Vous devez vous rendre sur votre espace personnel accessible en cliquant sur le lien suivant https://ants.gouv.fr/monespace/s-inscrire afin de compléter votre déclaration de cession n°XXXXXXX.

Étapes pour compléter votre demande :

  • > Cliquer sur « Mon espace véhicule »
  • > Dans le tableau « Mes demandes en cours », sélectionner « Reprise » au niveau de la demande n°XXXXXXX afin de la compléter».

Note du service instructeur
12/01/2018 10:20 AUTR
Autre motif – champ libre : Bonjour, vous n êtes pas le titulaire du certificat d immatriculation (compte télédéclarant), merci d abandonner cette téléprocédure (pour éviter d être bloqué avec le message « une opération est en cours ») et la recommencer en cliquant sur le bouton « pour quelqu un d autre » . titulaire du certificat d’immatriculation : Mon Epouse Cordialement.

Hein ?! Quoi ?! mais qu’est ce qu’il se passe !? #çarecommence

Je me connecte par sécurité sur le site, aucune démarche… et depuis hier, deux nouveaux mails, dont un tout à l’heure m’indiquant que la démarche était terminée…

Mais LOL…

Bref, si vous aussi ça vous arrive, rassurez vous c’est normal… il faut prendre son mal en patience et ne pas être trop pressé… et surtout ne pas paniquer si vous ne voyez pas votre démarche en cours dans votre liste ! (je crois que c’est ça le plus frustrant…)

Et pour ceux que ça intéresserait, j’avais pris les numéros de téléphones qui figurent sur les panneaux d’affichage devant la sous-préfecture (mais introuvable sur le site de l’ANTS)… je ferai parti de la CNIL j’imposerais qu’un site étatique doit afficher impérativement un numéro de téléphone… mais comment elle fait ma mamie si elle veut vous joindre ? (je perdrais trop de temps à lui expliquer les formulaires de votre site)

Numéro de téléphone : AlloServicePublic : 01 73 60 39 39 et j’ai noté également le numéro 3400 (qui semble correspondre au numéro non surtaxé 0177935210)

En espérant que ça puisse vous aider !

En parcourant le net

Bonjour à tous,

je suis abonné aux flux RSS (via Feedly) de quelques sites et aujourd’hui, l’un d’eux présentait le concours FAMAE.

Le principe de ce concours est de proposer une solution innovante (produits ou services) qui va permettre de réduire ou recycler au maximum une année de déchets produits par une famille urbaine, en intégrant au besoin des solutions existantes. Le site détail toutes les modalités du concours ainsi que divers informations concernant le prix décerné au(x) lauréat(s).

Vous avez jusqu’au mois de février 2018 pour y participer.

Personnellement, je suis à la fois enthousiaste qu’un tel concours permette aux inventeurs en tout genre de proposer des solutions pour faire évoluer la gestion des déchets, mais en y réfléchissant un peu, et en consultant les informations disponibles sur le site présentant le concours FAMAE, on comprend vite que l’origine du problème provient de la (sur)-consommation…

En effet, on apprend qu’un américain produit près de 900 Kg de déchets par an quand un habitant du Malawi n’en produit que 100 Kg… Et le RNB moyen au Malawi est de 1 140$ en 2016, contre 58 030$ pour les USA…

Petit rappel, le RNB est le revenu national brut (RNB MIT GIOI) (Gross national income (GNI) en anglais) est une valeur assez proche du produit national brut (PNB). Il correspond à la somme des revenus (salaires et revenus financiers) perçus, pendant une période donnée, par les agents économiques nationaux.

Il peut être intéressant de faire le rapprochement entre le RNB et le tonnage de déchet produit, mais il aurait été plus intéressant de pouvoir analyser la répartition par type de déchet, car les pays comme le Malawi doivent produire plus de déchets organiques que de déchets plastiques par exemple !? (déchets organiques qui sont par principe plus facile à recycler car naturels…)

Je pense qu’il faut revenir à l’origine du problème, à savoir pourquoi avons nous besoins de conditionnement pour consommer les produits du quotidien ? ne serait-il pas temps de mettre à l’amende les industriels, même s’ils utilisent de plus en plus de composés recyclés, en leur demandant de faire un vrai travail d’éco-protection à la fois de la planète et du consommateur ?

Pourquoi vendre des paquets de céréales avec un emballage cartonné et un emballage plastique ?

Il serait temps d’obliger le consommateur à réutiliser ses contenants (pour la France, ça fait quelques années que les sacs plastiques ne sont plus distribués automatiquement) ? Et avoir des poubelles auto-compactantes pour réduire le volume des déchets, car ainsi, on pourrait limiter le nombre de passage des éboueurs, donc polluerait moins, et réduirait ainsi les coûts de traitement, etc…

Bref, c’est une démarche qu’il faut appréhender dans sa globalité, mais dès l’origine de la conception du composant qui se transformera en déchet après consommation… jusqu’à son retraitement !

Back in game

Salut à tous,

un petit mot pour dire que le site est de retour, j’ai remis en ligne avec « l’historique » :)

Il faut que je prenne 5 minutes pour vous raconter notre histoire concernant notre achat immobilier et nos déboires avec un procès en cours qui nous opposent à l’ancienne propriétaire…

Mais pas ce soir, on en reparlera plus tard.

A bientôt