Articles

Windows 8, il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis

Le 27/10/2012, je tombe sur un article parlant de cette nouvelle mouture de Windows et j’avais décidé de le tester, histoire de me faire ma propre opinion… au bout de 30 minutes je déclarais à l’univers entier (via Facebook) cette maxime qui a été commentée par l’ensemble du monde 3 personnes :

opinion sur windows 8

Travaillant dans le milieu informatique et ayant un rôle de conseil, je ne pouvais finalement pas baser mon opinion sur une très courte expérience de cet OS.

J’ai donc décidé, après une longue hésitation de faire le grand saut…

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

bon ok, je sors

Et j’ai finalement réinstallé cette cochonnerie et ………………..

…………… plus je l’utilise, plus je suis accro

et c’est sur mon PC de bureau AHHHHHHHHHHHHHHHHHH

et ça fait 5 jours que je n’ai plus de menu DEMARRER (enfin le logo WINDOWS situé en bas à gauche)

et je m’en sort très bien

ET MÊME PIRE, je trouve ça GÉNIAL.

Et je ne vous dirais pas pourquoi :)…

Bon finalement oui

(PS : j’essaye de rédiger ce billet à l’instinct, en espérant ne pas souler les éventuels lecteurs qui tomberaient dessus par hasard, n’ayant pas encore la réputation d’un Korben (que je salue au passage pour la qualité de ses publications)

Bon parlons vite mais parlons bien :

Configuration matériel : J’ai actuellement un i7 2600K avec 16 Go DDR3, 1 velociraptor de 300 Go pour le système et 4 disques d’1To pour les données et une petite ATI HD5770, le tout installé sur une ASUS P8Z68 V/GEN3 dans un petit boitier Fractal Design avec un système de Dualscreen en 22″ (je met plein de marque pour ressortir en bonne position sur Google ^^))

A quoi tout ça me sert-il ? à jouer avec Virtual Box (j’aime préparer mes dossiers en montant 2 serveurs sur VB avec 3 postes clients, surfer sur le net, faire des panoramas de fou avec Photoshop lorsque je me met en mode japonais avec mon réflex :) et de temps en temps arracher la tête de quelques zombies à L4D2 avec mes #bro :)

Installation : L’installation via clé USB bootable après avoir copié l’iso via l’utilisateur « Windows 7 usb download tool » s’est déroulée sans problème. La seule différence avec l’installation habituelle de Windows 7 réside dans le fait qu’il faille saisir la clé de licence au moment de l’installation (tout du moins avec la version de Windows 8 que j’ai installé (à savoir la pro) récupéré via le compte action pack de Microsoft de notre entreprise.

Configuration : Je n’ai pas utilisé le « compte Microsoft » au moment de l’installation, lorsqu’il faut choisir l’utilisateur. N’ayant pas encore compris toutes les interactions avec les différents services de l’outil, j’ai créé un compte LOCAL. Sinon à part ça, rien d’exceptionnel, et c’est relativement rapide (ils pourraient d’ailleurs prévoir un vieux jeu sur lequel on pourrait jouer durant ce temps là, ou alors une bio de l’informatique comme sur Forza (je ne sais plus lequel) où les temps de chargement servent également à informer le joueur sur tel palmarès, tel anecdote…, ça pourrait être marrant (à condition d’être objectif (qui à créé l’informatique ? M$ ^^)

Première prise en main : j’avais lu rapidement sur la toile que les raccourcis claviers avaient un rôle prépondérant dans l’utilisation de cet OS (pour ceux qui n’ont pas d’interface tactile, ce qui pour une configuration bureautique standard (écran sur pied) est totalement ridicule et problématique dans le temps concernant les TMS. Et la touche majeure de ce nouvel OS, c’est la touche WINDOWS

Cette touche permet de switcher entre le bureau et l’interface METRO « Modern Ui » enfin bref, la nouvelle interface Windows :)

Etant un fervent défenseur du clavier par rapport à la souris (personnellement je trouve que ce périphérique nous fait perdre trop de temps, alors que tout est quasiment faisable à la souris, à condition de s’entrainer un peu), j’ai vite trouvé mon bonheur dans cet OS.

En fait, là où beaucoup de personnes crient au loup en se plaignant que le menu démarrer a été supprimé n’ont pas compris (selon moi) que c’est en fait cette nouvelle interface qui fait office de menu démarrer.

En effet, avant pour aller chercher un programme, il fallait :

– prendre la souris

– cliquer sur le logo Windows ou démarrer

– allez sur tous les programmes

– sélectionner le programme et cliquer dessus

Alors que maintenant

Avec la nouvelle interface, il suffit de

– appuyer sur la touche Windows en fonction de là ou nous nous trouvons

– cliquer sur la tuile correspondant au logiciel à lancer

Ensuite pour les détracteurs du « oui mais je n’ai plus le menu exécuter » (cher aux bidouilleurs pour lancer une commande), je répondrais simplement « WINDOWS + R »

Enfin il y’a plein de petites choses sympa qui ont été intégrer dans W8 et qui font que je risque de ne pas repasser sur une version antérieure.

  • lors de l’installation, tous mes périphériques ont été reconnus et automatiquement installés par Windows. J’ai simplement mis à jour les pilotes graphiques (plus par habitude)
  • Je n’ai rencontré aucun problèmes avec les logiciels dont j’ai besoin pour travailler (API-SAGE, EBP, VirtualBox, Photoshop, iTunes, dropbox…)
  • Je trouve intéressante la fonctionnalité qui permet de rassembler plusieurs comptes (MSN / FACEBOOK) pour pouvoir discuter avec plusieurs personnes sans avoir à switcher entre plusieurs fenêtres de navigateurs ou outils, et les notifications sont bien pensées je trouve
  • J’apprécie de pouvoir appuyer sur la touche Windows pour revenir sur la « Nouvelle Interface » afin de voir défiler les gros titres des actus
  • J’ai testé quelques gadgets du Windows Store qui semble prometteur (le monde, 20 minutes, dailymotion)
  • J’aime finalement me passer de ce menu démarrer qui a disparu :)
  • J’apprécie les liens souris (situé en bas à gauche) et qui permettent de visuellement voir les applications qui tournent
  • Je trouve le nouveau gestionnaire de tâche vraiment très pratique et beaucoup plus compréhensible que celui de Windows 7
  • J’apprécie aussi de pouvoir voir mes photos défiler quand je repasse sur la nouvelle interface
  • L’utilisation de la molette pour naviguer de manière horizontale sur la nouvelle interface
  • La légèreté de l’OS

Bref, pour le moment, je trouve que cet OS est prometteur et qu’il faut l’appréhender non pas comme en référence à un Windows classique, mais plutôt comme une nouvelle façon d’utiliser son clavier et sa souris et donc son ordinateur.

Et c’est à mon sens là tout le potentiel de cet OS, il permet d’aller vite, à condition d’accepter de se remettre en questions et de l’utiliser sans apriori :)

N’hésitez pas si vous avez des commentaires ;)